VERS LA DIVERSITÉ

Après la disparition de l’Empire romain, les peuples germaniques sont arrivés de l’Est de l’Europe. Plus tard, se sont les Arabes qui sont arrivés, puis c’est le christianisme qui s’est diffusé et développé pendant que les langues romanes naissaient autour du Pays Basque.

Au Moyen Âge c’est la diversité des langues et des cultures qui primait. Au Pays Basque, le basque était la langue principale, et tout autour se trouvaient une multitude de langues et de cultures.

Mais au Moyen Âge, les prémices d’un déséquilibre interne sont apparues. A la différence du latin ou du roman, le basque n’était pas utilisé à l’écrit.

De même, à cette époque, la langue basque a connu des modifications géographiques.

 

  • joseba_lakarra-1020x573
  • juan_jose_larrea-1020x573
  • belen_bengoetxea-1020x573
  • breschi
  • joseba_lakarra-1020x573
  • juan_jose_larrea-1020x573
  • belen_bengoetxea-1020x573
  • breschi
  • joseba_lakarra-1020x573
  • joseba_lakarra
  • joseba_lakarra-1020x573
  • juan_jose_larrea-1020x573
  • juan_jose_larrea
  • juan_jose_larrea-1020x573
  • belen_bengoetxea-1020x573
  • belen_bengoetxea
  • belen_bengoetxea-1020x573
  • breschi
  • breschi
  • breschi

Intervenants :
Joseba Lakarra :
professeur d’histoire et de grammaire historique de la langue basque à l’Université du Pays Basque
Juan Jose Larrea : enseignant d’histoire du Moyen Âge à l’Université du Pays Basque
Belen Bengoetxea : enseignante spécialiste de l’archéologie du Moyen Âge à l’Université du Pays Basque
Antonio Breschi : compositeur et pianiste.

Musique :
Unai Requejo